Le plan d’action de VetFutures Europe a été officiellement adopté par l’assemblée générale de la Fédération des Vétérinaires Européens, qui s’est tenue à Tallinn (Estonie).

En voici les principales propositions.

Thème 1 : leaders de demain
Ambition : stimuler le leadership et fournir les compétences nécessaires à la future génération de leaders
1. augmenter les compétences en leadership et en management au niveau des formations initiales et postuniversitaires
2. identifier et encourager des femmes et des jeunes à entrer dans les organisations professionnelles et à y prendre des responsabilités
3. travailler avec l’IVSA sur le leadership et la gestion des attentes des étudiants lors de leurs premiers emplois

Thème 2 : parcours professionnels structurés
Ambition : garantir des plans de carrière stimulants et gratifiants à toutes les étapes de la carrière d’un vétérinaire
4. réunir étudiants vétérinaires et diplômés depuis moins de 5 ans exerçant dans divers secteurs
5. mettre en place un centre des carrières vétérinaires et s’assurer que les étudiants sont bien préparés pour débuter des études vétérinaires
6. mieux appréhender la satisfaction professionnelle, en particulier auprès des jeunes diplômés et de ceux qui ont quitté la profession

Thème 3 : élargissement du périmètre vétérinaire
Ambition : explorer les nouvelles opportunités d’utiliser pleinement les compétences et connaissances des vétérinaires
7. continuer à promouvoir les différentes missions que les vétérinaires assument
8. mesurer l’impact économique des vétérinaires
9. voir comment « revendiquer de nouveaux territoires » (abeilles, environnement, insectes)
10. organiser un symposium « One Health » avec les médecins et environnementalistes européens

Thème 4 : activité vétérinaire rentable
Ambition : chercher des modèles économiques durables garantissant que les vétérinaires soient correctement valorisés et rémunérés pour les services qu’ils rendent
11. renouveler l’enquête démographique avec plus d’éléments financiers pour bâtir un modèle économique vétérinaire
12. concevoir un indice permettant d’évaluer le niveau de confiance dans la profession vétérinaire comparé à d’autres professions
13. décider si la FVE doit promouvoir l’assurance animalière, les bilans de santé et les plans de financement des soins
14. travailler sur la façon d’expliquer les coûts des prestations vétérinaires aux clients
15. encourager les praticiens à tendre vers des modèles économiques plus durables : éviter les revenus basés essentiellement sur la vente de produits, facturer au temps passé, valoriser la prévention, etc.

Thème 5 : bien-être de la profession
Ambition : faire du métier de vétérinaire une profession dans laquelle les vétérinaires veulent non seulement rester mais peuvent aussi s’épanouir
16. améliorer le bien-être psychologique de la profession et échanger les expériences entre pays sur ce sujet
17. organiser un atelier sur le développement de programmes de bien-être
18. définir les paramètres permettant de mesurer le bien-être de la profession dans plusieurs pays
19. soutenir le projet de bien-être « MindMatters » lancé au Royaume-Uni

Thème 6 : encourager et s’approprier l’innovation
Ambition : mettre le vétérinaire au coeur de l’innovation en santé animale et bien-être animal, et s’approprier les nouvelles technologies
20. étudier la mise en place d’un conseil de l’innovation vétérinaire en Europe

Rendez-vous est pris pour un point d’étape à la prochaine assemblée générale en novembre.

Christophe Buhot, Chef de projet VFF